PARTENAIRE A L'HONNEUR

L’Ambassade de France poursuit son soutien à la société civile camerounaise : le programme PISCCA

 

Les Projets innovants des Sociétés Civiles et Coalitions d’Acteurs (PISCCA) représentent le principal outil d’appui à la société civile et la jeunesse camerounaise porté par l’Ambassade de France au Cameroun.


Après la phase d’évaluation dont l’objectif principal était d’apprécier les qualités des actions menées par les 12 OSC camerounaises légalement constitués depuis plus de deux ans (association, groupement d’intérêt commun, réseaux d’associations, organisation non gouvernementale) ayant bénéficiées des financements durant la période allant de janvier 2019 à décembre 2020, pour mener des projets de 8 à 15 mois de réalisation, le programme PISCCA se poursuit au Cameroun pour les années 2021 et 2022 afin de soutenir les innovations de la jeunesse et de la société civile en matière de promotion de la paix, de défense des droits de la femme, de lutte contre les violences sexistes et sexuelles et de protection de l’environnement. 


Entre 2019 et 2020, le programme a permis d’accompagner 12 projets portés par des organisations de la société civile (OSC) camerounaise pour un montant total de 400 000 euros. Le PISCCA s’adresse aux OSC camerounaises (associations, groupements d’intérêt commun, réseaux d’associations, organisations non gouvernementales) légalement constituées depuis au moins 2 ans.

Ainsi en 2020, Moto action a eu le privilège d’être bénéficiaire du programme PISCCA en présentant un projet sur l’environnement et la valorisation des déchets urbains. C’est un projet pilote d’appui à l’action gouvernementale de gestion des déchets des carrefours de la ville de Yaoundé en accompagnant les populations permanentes des carrefours (Moto-taximen, vendeuses) à maintenir leur espace de travail propre. Le volet d’autonomisation des jeunes filles issues de la population riveraine a été un plus qui a permis au Partenaire de s’intéresser à la proposition de Moto Action. C’est donc un partenariat de premier rang entre l’Ambassade de France et Moto Action, qui s’ajoute dans les actions de l’Association pour le bien être des populations Camerounaises en particulier et africaines en général.

Source : https://cm.ambafrance.org/La-France-soutient-la-societe-civile-camerounaise-nouvel-appel-a-propositions