PRÉVENTION 

Projet Fondation de France - covid-19 : les leaders communautaires se forment grâce à un dispositif innovant d’e-learning

 

L’e-learning, un concept bien étrange pour nous autres habitués à la paperasse et au contact physique avec l’instructeur. Mais le monde avance et bien sûr les pendules et la technologie aussi. Il faut, nous atteler aux nouvelles capacités qu’offre l’innovation technologique de nos jours et la crise sanitaire du coronavirus « aidant », cela n’est plus un choix mais une contrainte pour la survie de certaines activités d’apprentissage.

Plus concrètement, l’e-learning est un mode d’apprentissage à distance mettant à disposition des apprenants des contenus pédagogiques via internet ou un réseau intranet. Il n’est plus nécessaire pour l’apprenant de se déplacer au sein d’un centre de formation, il peut suivre le cours depuis n’importe quel lieu.

Moto Action via le projet FDF-Covid-19 a expérimenté cette nouvelle méthode d’apprentissage pour les leaders communautaires, cibles principales du projet. La plateforme abritant la formation est 360Learning un nouvel outil innovant permettant de former en continu les équipes. Cette plateforme permet de créer des formations digitales sur le web et sur mobile à l’aide d’un outil auteur intégré. Son atout ? Ou plutôt ses atouts ? Cet outil favorise le travail collaboratif en proposant des fonctionnalités “co-auteur” pour mutualiser les connaissances et capitaliser le savoir de chaque leader métier mais également pour animer des réseaux de collaborateurs. Très simple d’utilisation, il permet de déployer des formations facilement. Avec 360Learning, la digitalisation des moyens de communication est mise au service des formateurs de Moto Action pour favoriser l'engagement des leaders communautaires et garantir des formations efficaces.

Par conséquent, dans le parcours de formation, 15 leaders communautaires (leaders religieux, leaders religieux, leaders traditionnels, responsables de salon de coiffure, responsables des camps de conducteurs de mototaxis et responsables de marchés) de la ville de Yaoundé se forment sur une durée de 15 jours dont une formation continue en une heure avec un retour d’avis des apprenants sur les formations effectuées. Les thèmes sont : les généralités sur la covid-19 ; son impact sur le genre ; le port correct et l’entretien des différents masques de protection, à visière, chirurgicaux et en tissu. Malgré la prise en main parfois difficile, les apprenants ont la possibilité de reprendre les modules pour améliorer leur score.

La plateforme réussit à humaniser la formation à distance en développant un espace d’interaction entre l’équipe Moto Action et les leaders. Un forum est également disponible directement sur les modules pour permettre aux personnes formées de réagir en direct aux données diffusées et d’échanger avec les autres apprenants. Et puis les badges de compétences, très utiles pour valoriser les acquis, c’est un peu la cerise sur le gâteau. La gamification suscite forcément l’intérêt et amène une notion de challenge. 360Learning exploite donc largement les possibilités de la formation digitale et garantit ainsi un taux d’engagement de 80% à 100%.

En substance, le projet Fondation de France-Covid-19 a été mis en place en mai 2020 pour contribuer à améliorer l’efficacité de la prévention de la Covid-19 au Cameroun.  Les actions du projet sont centrées sur une communication préventive contextualisée et ciblée auprès des leaders communautaires, leurs pairs et l’ensemble de la communauté abonnée Facebook ; une déconstruction des rumeurs et fausses croyances tenaces au sein de la population, et en diffusant les informations fiables et actualisées ; un échange/partage des bonnes pratiques mises en œuvre par les acteurs communautaires VIH actifs dans le domaine de la prévention covid-19 au Cameroun.

Ce dispositif est également déployé pour former les équipes  des OBC locales du projet MHR (sur Kribi, Bafoussam, Bertoua et Douala).