PRÉVENTION 

IMG20220628115218.jpg

Campagne de sensibilisation sur les VBG, IST et VIH dans les zones de construction du Barrage de Nachtigal 

Pendant 4 jours, du 28 juin au 1er juillet 2022, Moto Action a sensibilisé, informé et éduqué les populations des localités impactées par la construction du barrage hydro-électrique de Nachtigal. Obala, Ntui, Mbandjock et Batchenga ont bénéficié des connaissances sur les violences basées sur le genre (VBG), les informations pour prévenir les IST et la prise en charge VIH.

Pourquoi sensibiliser sur les VBG alors que le VIH continue de faire rage ?

Cette question taraude tous le temps les esprits lors des campagnes de sensibilisation sur les VBG. Une chose est sûre la lutte contre le VIH et la lutte contre les VBG vont de pair. L’importance du phénomène des VBG est tel qu’il semble urgent d’adresser le problème. C’est d’autant plus important qu’il s’agit à la base, rappelons-le, d’une violation des droits humains. Les données disponibles s’empilent et toutes pointent l’impact particulièrement négatif de ces violences sur les personnes, bien sûr, tout comme sur l’épidémie à VIH. Aujourd’hui, les VBG sont clairement identifiées comme un facteur d’exposition direct au virus mais également comme un facteur indirect de transmission. En effet, ces dernières constituent, pour les personnes qui vivent avec le VIH, une barrière importante d’accès aux soins, à la santé, aux traitements et, pour les personnes les plus exposées, d’accès à la prévention. C’est une raison suffisante qui a permis à la La Nachtigal Hydro Power Company (NHPC) de solliciter l’expertise de Moto Action dans la prévention du VIH pour éduquer les populations vulnérables qui foisonnent et environnent sa zone de chantier.

Ainsi, Moto Action, dans sa démarche pédagogique, adopte l’approche IEC (informer, éduquer, communiquer) pour encourager le changement des comportements sur les violences sexuelles et les pratiques sexuelles à risque.

 

Une caravane mobile d’outils pédagogiques adaptés à la cible

L’équipe constituée de conseillers avec une riche expérience sur les questions de genre et de VIH, s’est donnée pour ambition de disséminer au maximum le message de la prévention des violences et de la santé sexuelle. Partant d’Obala pour Ntui, Batchenga jusqu’à Mbandjock, de nombreux outils ont aidé à la compréhension des informations. Des outils dont Moto Action durant 16 années d’expérience s’est donnée la tâche de contextualiser en fonction des localités. Jeu de l’oie sur le Sida, Jeu de cartes rumeurs et vérités sur le genre et VIH, Jeu qui est le champion sur le VIH, dépliants et sensibilisation par démonstration, sont autant d’outils et de techniques d’animation présentés à un public en majorité jeune dans les quatre localités. Des sonorités musicales avec pour objectif d’appâter ces jeunes un peu distants au début, ont poussé quelques passionnés de la danse à bien vouloir esquisser des pas de danse en honneur à l’action menée sur leur terroir.

C’est dans une ambiance chaleureuse et festive que les causeries sont allés jusqu’au bout avec toujours ce souci d’établir un sentiment de confiance entre les interlocuteurs pour une communication parfaite essentiellement basée sur l’écoute.

En quittant, Batchenga le 4e jour dans la soirée, l’équipe de campagne retournait à  Yaoundé avec le sentiment d’une sensibilisation bien faite mais pas complète. Il faudra davantage continuer à sensibiliser sur les VBG, qui demeurent bien incompris par plusieurs d’entre nous.

Capture d’écran 2022-04-08 151307.png

237 TOPO : Une niche d’informations sur les bonnes pratiques en matière de santé

Jouir d’une bonne santé est un vœu que tout le monde émet que l’on soit jeune ou vieux. Parfois, on souffre des maladies dont on ignore les origines ou dont on ne dispose pas assez d’informations pour l’éviter et les combattre. En 2018, Une initiative de création d’un espace digital d’échanges sur les questions de santé sexuelles a été pensée par Moto Action. Elle consiste en la création d’une page Facebook non institutionnelle inspirée par une forte volonté de rendre disponible au Cameroun, l’information en matière de santé sexuelle, de beauté et de bien-être.

237 Tôpô santé beauté au quotidien, de son nom de baptême commence sa vie digitale en délivrant des informations sur le VIH et la santé sexuelle permettant ainsi ses « Community managers » actifs de déceler un réel besoin d’informations chez la population jeune.

Une page focus sur les populations clés

 

Dans sa stratégie éditoriale, la page 237 TOPO, est orientée sur les populations clés (KP), cibles premières du projet. L’objectif est de favoriser un environnement favorablement à la prévention du VIH/Sida, la promotion de la santé de ces populations et l’amélioration de leur qualité de vie. La plateforme fournit alors un contenu éducatif complet et interactif, entièrement pensé pour permettre aux internautes d’avoir des informations justes, une oreille attentive, et de s’exprimer librement sans jugement sur les questions de santé ; de genre et de prévention du VIH au Cameroun.  C’est une sorte d’agora « public » où les personnes vivant avec le VIH peuvent discuter sans avoir le sentiment d’être pointés du doigt, une page où les questions sur le genre sont également abordées aisément sans préjugés.

Les populations ciblées sont celles des grandes métropoles du Cameroun qui ont accès à internet et flirtent au quotidien avec les réseaux sociaux. Cette population camerounaise-là, en majorité jeune de 15 à 25 ans, est très exigeante en matière de contenus et de qualité de diffusion des posts. Il a donc fallu à Moto Action de trouver l’angle de communication approprié pour convaincre ces internautes à adhérer au projet et s’abonner massivement.

Des contenus attrayants adaptés aux besoins de la cible et boostent sa confiance

Que nous vivions ou non avec le VIH, nous avons tous besoin de personnes que nous respectons et admirons dans notre vie. Qu’il s’agisse de membres de la famille ou d’amis proches, il est essentiel d’avoir dans notre entourage des personnes sur lesquelles nous pouvons compter, qui nous comprennent et nous conseillent. Cette écoute dont nous avons besoin, 237 Tôpô Beauté Santé au quotidien se propose de l’offrir à ses internautes par des conseils sur la santé, la sexualité, la nutrition, le divertissement.

Comment donc ajuster le bon message qui pourrait intéresser ?

Diversification des thématiques, calendrier de publication flexible avec un ton familier. C’est la stratégie de diffusion adoptée pour se rapprocher de notre cible afin qu’elles se sente concernée par les sujets abordés. Une stratégie de contenus a été développée par l’équipe de rédaction, en alternant  Promotion sur les plateformes sociales, Teaser le contenu en envoyant des newsletters et notifications push, partenariats avec d’autres blogueurs et influenceurs, réutilisation et republication sous différentes formes (Stories, infographies, vidéos, etc.)

Pour fidéliser l’audience plusieurs rubriques ont été retenues à savoir :

La désintox de la semaine : Elle porte sur la déconstruction des fausses croyances en matière de santé sexuelle et tout autre sujet pertinent en rapport avec les thématiques abordées.

Topo de la semaine : Il s’agit de débats polémiques autour des sujets en lien direct ou indirect avec la santé, les droits, et tout autre sujet pertinent concernant les cibles TS et/ou HSH visant à donner des conseils et messages clés de prévention.

Astuces beauté hommes/femmes/générales : Ici, on prodigue des conseils et  pour prendre soin de soi, son corps au quotidien sans nuire ou détériorer sa santé.

Idées looks hommes/femmes : La mode est un sujet d’intérêt pour les TS et les MSM. Il s’agit ici de diffuser des tendances selon les stars qu’ils aiment et auxquelles ils s’identifient.

Bons plans du week-end : Il s’agit de partager les actus culturelles, bons plans gastronomiques, virées sportives pour tous les portefeuilles.

La réorientation de la ligne éditoriale qui a élargie la Fan Base

Le contenu aide une entreprise (ou personne) à se faire découvrir par une audience nouvelle, se faire aimer (d’où l’importance de montrer votre personnalité ou celle de votre marque) et développer une relation de confiance (parce que cette entreprise/personne aide son audience à résoudre des problèmes gratuitement,  celle-ci développe de la confiance envers elle et sa solution ). Au regard, de la baisse du régime d’interactions sur la page, la ligne éditoriale a été revue élargissant ainsi l’audience à la population générale. L’approche se veut vaste et complète, pour permettre à chacun de nos abonnés de sélectionner le contenu et les informations qui répondent aux besoins particuliers de leur contexte. De nouvelles rubriques ont vu le jour, à l’instar des rubriques :  Info, motivation, Conseil, jeux, etc.

Peu de jeunes reçoivent une préparation adéquate sur le domaine de la santé pourtant elle est le bien le plus précieux. Cela fait qu’ils sont potentiellement vulnérables à contrainte, abus et exploitation, grossesses non désirées et infections sexuellement transmissibles (IST), y compris le VIH. Les jeunes sont au cœur de la pandémie mondiale du VIH/SIDA. Ils sont aussi notre plus grand espoir pour lutter contre cette terrible maladie. Plus de la moitié des nouvelles infections à VIH aujourd’hui se produisent chez des jeunes de 15 à 24 ans un petit nombre d’entre eux savent qu’ils sont infectés. Les succès remportés dans le monde pour lutter contre le SIDA doivent se mesurer par leur impact sur nos enfants et nos jeunes. Reçoivent-ils l’information dont ils ont besoin pour se protéger du SIDA ? Les filles ont-elles les moyens d’assumer leur sexualité ?

237 Tôpô s’attèle dans ce canevas à fournir aux jeunes les informations et outils nécessaires pour se protéger du VIH, des IST, des maladies et des abus sexuels.  La page compte à ce jour 5803 abonnés et demeure  la première page santé sexuelle au Cameroun. 237 Tôpô Beauté santé au quotidien est accessible via le lien suivant : https://www.facebook.com/237TOPO

IMG20211119142730.jpg

Campagne de dépistage volontaire des personnels des entreprises PALLISCO-CIFM et les populations riveraines

Cap sur la région de l’Est Cameroun le vendredi 19 novembre 2021, Moto Action a été sollicitée par l’entreprise PALLISCO-CIFM, une société forestière située dans la localité de Mindourou distante d’une soixantaine de kilomètres d'Abong Mbang, pour mener une campagne de dépistage anonyme et volontaire de son personnel. Cette campagne de sensibilisation et de dépistage du VIH/Sida s'intègre dans le cadre des activités du mois Camerounais et de la Journée Internationale de lutte contre le Sida. Une activité qui a permis aux personnels employés de l’entreprise, leurs familles mais aussi aux populations riveraines de bénéficier des services de dépistage gratuit. En cas de nécessité, un référencement a été établi avec la formation sanitaire locale pour pouvoir intégrer une file de prise en charge aux traitements ARV.

La prévalence du VIH à l’Est

Les données actuelles indiquent que la région de l’Est du Cameroun est particulièrement exposée au VIH. Avec un taux de séroprévalence estimé à 5,9% depuis 2018 c’est la deuxième région du pays après le Sud et le Centre à être la plus touchée par le VIH/SIDA. Entre 2004 et 2020 le taux de prévalence du VIH est passé de 5,6% à 2,7% au sein de la population âgée entre 15 et 49 ans. Le nombre estimé de nouvelles infections a également connu une baisse considérable, de 47.958 en 2004 à 11.175 (Ministère de la Santé Publique, Spectrum 2021). Ces chiffres montrent à suffisance que le Cameroun tient le bon bout, concernant la riposte contre cette pandémie. Malgré ces améliorations, de nombreux défis restent à relever, à l'instar de la réduction du taux de prévalence chez la jeune fille âgée entre 15 et 24 ans, qui se trouve 9 fois plus contaminée que le jeune garçon de la même tranche d'âge.

C’est  donc à juste titre que PALLISCO-CIFM souhaite contribuer à la lutte contre le SIDA en impliquant Moto Action dans le processus avec pour ambition de sensibiliser son personnel sur la maladie et lui donner toutes les informations nécessaires pour la prévention.

 

Un modèle technique efficace

Si la prévention et dépistage étaient l’objectif premier de cette visite dans la région de l’Est, une formation des pairs éducateurs issus de l’entreprise a été effectuée en prélude à cette campagne, le 16 et 17 novembre 2021. Ainsi, 20 pairs Educateurs ont été renforcés aux techniques de sensibilisation sur les IST et le VIH par des jeux éducatifs, les connaissances essentielles sur les techniques de sensibilisation dans la communication par les pairs. Une stratégie bien échenillée par Moto Action pour préparer ces pairs éducateurs à aller à la rencontre de la communauté le jour du dépistage, la mobiliser et partager avec elle des connaissances sur le VIH. Un déploiement effectué avec la collaboration de l’infirmerie intégrée de PALLISCO-CIFM afin que les résultats et les objectifs de départ soient atteints. Par conséquent, du 19 au 20 novembre 2021:

  • 239  personnes ont participé à la phase de dépistage

  • 500 coupons de mobilisation mis à la disposition des Pairs Educateurs pour distribution

  • 300 dépliants sur le VIH ont été distribués

  • 50 affiches posées dans la communauté

  • 24 moto-taximen sont mobilisés

  • La tranche d’âge dépistée allait de 15 à 34 ans

Le modèle de campagne déployé ici est constitué de stands de  counseling pré et post-test, stand de prélèvement, d’analyse et d’animation et de sensibilisation.

Mener des sensibilisations constantes afin de changer les mentalités et les pratiques

En quittant la localité de Mindourou et la région de l’Est, Moto Action conseille de continuer les sensibilisations sur les pratiques sexuelles à moindre risques et la stigmatisation des Personnes vivant avec le VIH. Car la région reste encore alerte sur la prévalence du VIH. Des études ont démontré qu’une personne atteinte du VIH/Sida fait mieux face à la maladie lorsqu’elle évolue dans un environnement serein, qui lui permet d’accepter sa maladie et de la dépasser.