A VENIR

WhatsApp Image 2020-11-09 at 15.33.49.jpeg

Lancement du nouveau Projet NHPC : Panorama des activités réalisées lors de la première phase
 

Suite à des études d’impact environnemental et socio-économique réalisées autour du chantier de construction du barrage hydroélectrique de Nachtigal, la NHPC (Nachtigal Hydro Power Company) a initié parallèlement aux travaux de construction dudit barrage et de ses activités connexes, un programme dénommé « Sensibilisation des communautés riveraines sur : les Violences basées sur le genre (VBG), les Infections sexuellement transmissibles (IST) et le VIH/Sida dans les localités d’OBALA, BATCHENGA, NTUI et MBANDJOCK ». A la faveur de ce programme, Moto Action Cameroun a été retenue en année 1 (2019-2020) pour mener des activités de sensibilisation des communautés riveraines (travailleuses de sexe, des hommes ayant des rapports sexuels avec les hommes, camionneurs, conducteurs de motos taxis et des ouvriers des chantiers de la zone d’influence du Projet. Douze mois d’activités marqués par de multiples interventions qui ont été sanctionnées d’un rapport final d’activités validé, approuvé par la NHPC et qui positionne Moto Action comme un acteur important pour continuer les sensibilisations auprès des communautés riveraines suscitées en année 2. En attendant la reprise des activités, Moto Action vous propose dans cet article de reparcourir avec vous ses principales réalisations et résultats obtenus au cours de l’année précédente dans un contexte socio-sanitaire marqué par la Covid-19.

 

A la lumière d’un ensemble d’activités de communication visant une modification volontaire et durable des pratiques à risque par chaque communauté (IEC) visée, Moto Action a choisi un mode d’intervention  fondé sur le diagnostic situationnel de chaque groupe dans chaque communauté et entre elles, aux fins : d’apprécier leurs connaissances sur les thématiques, de définir les types de messages à faire passer, les outils pédagogiques de sensibilisation à créer, les types de supports éducatifs à mettre à la disposition des bénéficiaires, etc. Le sens de maîtrise du terrain par Moto Action lui a ainsi inspiré d’adapter ses interventions par rapport aux contextes. Sept (07) activités principales avaient été mises en œuvre : l’élaboration d’une cartographie géographique et sociale des zones d’intervention (Mbandjock, Batchenga, Obala, Ntui) (1) ; la conception et production d’outils pédagogiques contextualisés de sensibilisation (2) (fiches thématiques, dépliants et affiches) ; le recrutement de Points Focaux (PF) et leur formation (3) ; la mobilisation, l’organisation et l’ animation des causeries éducatives mensuelle (4) ; des descentes mensuelles de supervisions formatives des PF (5) ; l’organisation et l’animation de journées de campagne de sensibilisation sur les VBG (6) et la pose des affiches sur les VBG dans les communautés (7).
 

Les résultats suivants obtenus reflètent l’ampleur des actions réalisées : 11 Kits pédagogiques distribués (outils pédagogiques de sensibilisation tels que les jeux de cartes, livret - dépliant d’informations contextualisés, fiches thématiques d’informations, outils de suivis) ; 154 Causeries éducatives sur les VBG, IST et VIH/Sida, 1402 personnes sensibilisées (506 Travailleuses de sexe sensibilisées, 105 Hommes ayant des relations sexuelles avec des Hommes sensibilisés, 791 Conducteurs de Motos Taxis sensibilisés) ; 05 Journées de sensibilisation itinérantes organisées au cours desquelles 344 Personnes sensibilisées lors des campagnes de sensibilisation sur les VBG et 224 Kits d’hygiène intime (serviettes lavables) distribuées aux TS /femmes. 04 Spots d’information sur les VBG ont été réalisés et diffusés en 3 langues (Eton, français et anglais) sur 2 radios communautaires (radio Lékié, radio Tuki de NTUI) et 100 affiches sur les VBG distribuées et affichées dans les communautés ; 4807 Préservatifs masculins distribués ; 2891 Préservatifs féminins distribués ; 914 Dépliants sur la prévention IST/VIH et VBG distribués ; 977 dépliants de prévention sur la COVID 19 distribués et enfin 103 supervisions formatives effectuées.